Tenue de la 4ème Session du Conseil d’Administration de l’Agence Marocaine de Sûreté et de Sécurité Nucléaires et Radiologiques, à Rabat le 8 novembre 2019

Présidée par Docteur Saadeddine El Otmani, Chef du Gouvernement, la quatrième session du Conseil d’Administration (CA) de l’Agence Marocaine de Sûreté et de Sécurité Nucléaires et Radiologiques ‘AMSSNuR’ a été consacrée, entre autres, à la présentation et à la discussion du rapport annuel 2018 de l’Agence, du bilan de ses activités du 1er janvier à fin août 2019, ainsi qu’à l’approbation de son plan d’action pour l’année 2020 et du budget associé.

En ouvrant les travaux de cette quatrième session, Monsieur le Président a rappelé la diversité des applications nucléaires dans notre pays et leur apport indéniable en médecine, dans l’industrie, l’agriculture, la recherche scientifique et le transport, tout en notant l’importance du cadre réglementaire régi par la loi n°142-12 et ses textes d’application dont neuf sont à la dernière phase d’approbation par le Gouvernement et les autres en cours d’élaboration par AMSSNuR en collaboration avec l’ensemble des départements ministériels, des organisations professionnelles et des organismes nationaux concernés.

Au volet de la coopération internationale, le CA a félicité AMSSNuR pour le succès retentissant de l’organisation de la Troisième Conférence Internationale des Régulateurs sur la Sécurité Nucléaire qui s’est tenue Sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, à Marrakech du 1er au 4 octobre dernier avec la participation de plus de 380 hauts responsables venant de 96 pays, dont 35 pays africains, et d’organisations régionales et internationales.

A l’occasion de cette quatrième session du CA, le Directeur Général d’AMSSNuR, Dr Khammar Mrabit, a passé en revue les principales réalisations des programmes de l’Agence en termes de mise à niveau du cadre réglementaire, d’octroi d’autorisations, d’inspections, d’appui à l’Etat et de bonne gouvernance, et ce, dans le souci d’assurer un haut niveau de sûreté et de sécurité au niveau national, et de veiller à la protection des travailleurs, des citoyens et de l’environnement contre les risques potentiels associés aux rayonnements ionisants.

Il a, par ailleurs, souligné le renforcement du positionnement du royaume du Maroc au niveau régional et international dans les domaines de la sûreté et de la sécurité nucléaires et radiologiques notamment, à travers la ratification de la Convention sur la Sûreté Nucléaire et l’élection à l’unanimité de notre pays comme coordonnateur du Groupe de Mise en Œuvre et d’Evaluation de l’Initiative Globale de Lutte contre le Terrorisme Nucléaire (IGLTN).

Ce renforcement a été consolidé, a-t-il ajouté, par la désignation d’AMSSNuR comme premier Centre Régional de l’AIEA en Afrique pour le développement des compétences en matière de préparation et de réponse aux situations d’urgence nucléaire ou radiologique et par son élection à la Présidence du Bureau du Réseau International pour l’Education et la Formation en matière de Préparation et de Conduite des Interventions d’urgence nucléaires ou radiologiques et à la Présidence du Forum des Autorités Nucléaires en Afrique.

Ces réalisations, a noté Dr. Mrabit, n’ont pu être possibles que grâce au soutien du Conseil d’Administration d’AMSSNuR et des départements et organismes nationaux concernés et également les partenaires internationaux de l’Agence, notamment l’AIEA et l’Union Européenne.

Dans ce sens et pour garantir un fonctionnement optimal et une meilleure synergie organisationnelle, AMSSNuR a présenté, lors de cette session du Conseil d’Administration, deux projets d’amendement de son organigramme et du statut régissant son personnel.

En félicitant le Directeur Général et l’ensemble du personnel de l’Agence, Monsieur le Président et les membres du CA ont apprécié les efforts louables d’AMSSNuR au vu des résultats obtenus en termes de nombre de projets de décrets élaborés et soumis à l’approbation du gouvernement, d’autorisations octroyées, d’inspections réalisées sur tout le territoire national, des accords de coopération établis avec ses homologues dans plusieurs pays, de même qu’au niveau de la communication et de l’information du public en ce qui concerne la sûreté et la sécurité nucléaires et radiologiques des installations et activités mettant en jeu des sources de rayonnements ionisants.

Le Président a apprécié les efforts fournis par AMSSNuR dans la mise à niveau du cadre réglementaire de sûreté et de sécurité nucléaires et radiologiques et a souligné l’importance de ce chantier pour la mise en application de la loi 142-12 et le renforcement du contrôle réglementaire dans le secteur nucléaire et radiologique de notre pays.

En conclusion, les administrateurs ont réitéré leur soutien à AMSSNuR pour la mise en œuvre de son plan d’action 2020 visant l’accélération de la mise à niveau du cadre réglementaire de sûreté et de sécurité nucléaires et radiologiques et des garanties nucléaires, la poursuite des activités d’appui à l’Etat dans ces domaines, ainsi que le renforcement de la coopération régionale et internationale.

Laisser un commentaire