Réunion du Comité Scientifique pour la présentation et la discussion des résultats de l’étude sur les programmes de formation en Sûreté et Sécurité Nucléaires et Radiologiques (SSNR)

Dans le cadre de la concertation avec le Comité Scientifique mis en place par le Conseil d’Administration d’AMSSNuR en 2017, une réunion a été organisée le 22 octobre 2019 à Rabat pour présenter et discuter les résultats de l’étude initiée par l’Agence depuis janvier 2019 pour l’élaboration d’un projet de stratégie nationale de formation en Sûreté et Sécurité Nucléaires et Radiologiques.

Dans son approche, AMSSNuR a associé le Comité Scientifique au niveau de la préparation du cahier des charges de cette étude avant son lancement ainsi qu’au niveau de l’appréciation des premiers résultats obtenus et de l’orientation des phases prochaines pour définir les mécanismes d’exécution, de suivi et d’évaluation des programmes identifiés.

A l’occasion de cette réunion, le Directeur Général a rappelé l’importance de cette étude dont les objectifs s’inscrivent dans le cadre du renforcement des compétences nationales de manière durable dans les domaines de la sûreté et de la sécurité nucléaires et radiologiques et du partage de l’expérience marocaine en Afrique.

Réalisée en cinq phases, cette étude a abouti à l’identification de plus de 14 000 personnes à former au cours des cinq prochaines années, dont plus de 80 % sont des besoins nouveaux, 10 % opèrent déjà et seront concernés par une qualification et 10 % viendront d’autres pays d’Afrique dans le cadre des relations de coopération déjà établies, notamment à travers l’AIEA.

L’étude a abouti à l’identification d’une trentaine d’actions et de mesures d’accompagnement pour mettre en œuvre les différents programmes de formation. Ces actions et mesures ont été présentées et discutées avec les représentants du Comité Scientifique qui a proposé la mise en place progressive du plan national de formation et l’association de tous les acteurs concernés.

En ce qui concerne la mise en place d’un contrat programme et de conventions d’application à établir par AMSSNuR avec les différentes parties concernées, le Comité Scientifique a souligné la lourdeur que ce dispositif pourrait générer,  notamment en causant des contraintes dans la mise en place du plan national de formation.

Le Comité Scientifique a souligné la nécessité de mettre en place des mécanismes pour l’exécution et l’évaluation de l’efficacité du plan national de formation en SSNR, basés sur un système d’information, des tableaux de bord et des indicateurs de suivi et d’accélérer l’adoption et la mise en application des textes réglementaires relatifs à la formation.

La mise en place d’une structure de gouvernance, qui aura pour mission d’assurer le suivi de la mise en œuvre du plan national ainsi que l’évaluation de ses résultats, sera d’une grande importance, ont souligné les membres du Comité, tout en appréciant le rôle d’AMSSNuR au sein de cette structure.

AMSSNuR devra assurer, en étroite collaboration avec l’ensemble des acteurs, la centralisation des données concernant les programmes de formation en établissant chaque année un bilan des activités et leur évaluation.

En clôturant les travaux de cette réunion, le Directeur Général d’AMSSNuR a apprécié la mobilisation et l’engagement des membres du Comité Scientifique dans le cadre de la réalisation de l’étude sur la formation et de manière générale pour leur rôle de conseil sur d’autres sujets qui concernent le développement des activités de l’Agence.

Laisser un commentaire