WhatsApp Image 2019-05-30 at 16.02.21

Lancement de l’étude de stratégie nationale de formation théorique et pratique dans les domaines de la sûreté et de la sécurité nucléaires et radiologiques

A partir du 24 janvier 2019, AMSSNuR a lancé une étude pour l’élaboration de la stratégie nationale de formation théorique et pratique dans les domaines de la sûreté et de la sécurité nucléaires et radiologiques recommandée par l’AIEA et qui vise à mettre en place les capacités humaines pour assurer sur le long terme un haut niveau de sûreté et de sécurité dans toutes les installations et pour toutes les activités utilisant des sources de rayonnements ionisants.

Rentrant dans le cadre de l’exercice des missions qui lui sont assignées par la loi n° 142-12 et la mise en œuvre de son plan stratégique 2017/2021, présenté et validé par son Conseil d’Administration en septembre 2016, AMSSNuR s’est associée les services d’un Cabinet de Conseil en stratégie et dans les investigations sur le terrain, pour l’accompagner dans l’élaboration de cette stratégie en définissant une méthodologie et une approche appropriées afin d’évaluer les besoins actuels et futurs du secteur national et couvrir à la fois les volets professionnels et de qualification des personnes chargées de la sûreté et de la sécurité nucléaires et radiologiques. Le Cabinet de Conseil évaluera également l’offre de formation des universités nationales, des écoles d’ingénieurs, des instituts de formation technique et d’autres professionnels du secteur.

Pour réaliser cette étude, AMSSNuR s’est appuyée sur les référentiels de l’AIEA et les expériences d’autres pays dans ce domaine, notamment en mettant en place, pour consultation, un Comité de Pilotage comprenant l’ensemble des parties concernées. Celui-ci a tenu sa première réunion le 12 mars 2019, au cours de laquelle AMSSNuR et le Cabinet de Conseil ont présenté la problématique de la formation, notamment le cadre réglementaire et le planning du travail à réaliser pour recueillir les données nécessaires à la compréhension de l’étude et pour apprécier les différents éléments et acteurs du secteur. Il en est résulté l’adéquation entre les trois éléments suivants : (1) les besoins en formation, (2) les capacités nationales de formation et (3) la réglementation issue de la loi 142-12.

Etalée sur cinq étapes, cette étude vise à :

  • Bâtir les capacités nationales de formation et de développement des compétences de manière durable ;
  • Prendre en compte les besoins nationaux en matière de formation théorique et pratique en SSNR ainsi que les capacités et les ressources nationales existantes ;
  • Concevoir un programme national de formation pour répondre à ces besoins de manière optimale, efficace et opportune ;
  • Mettre en place les mécanismes nécessaires pour évaluer périodiquement l’efficacité du programme, afin de le mettre à jour et de le maintenir en adéquation avec les besoins et les attentes des parties prenantes nationales.

Lors de la première phase, en cours de réalisation, AMSSNuR, en compagnie de son mandataire, a tenu plusieurs réunions avec les départements, les organismes, les instituts de formation, les universités et les associations professionnelles concernés par la sûreté et la sécurité. Les premiers résultats ont permis d’apprécier le secteur nucléaire et radiologique en termes (1) d’activités et d’installations utilisant des sources de rayonnements ionisants en médecine, en production de radiopharmaceutiques, en industrie, en agriculture, en transport, en recherche et formation (2) de classification et de cartographie par technologie et répartition géographique et (3) d’identification des exigences en matière de formation par nature d’activités et qualifications professionnelles.

Ainsi, pour pouvoir apprécier davantage les effectifs du personnel à former, à reformer (mettre à niveau) et/ou à qualifier et requalifier dans les catégories professionnelles identifiées, AMSSNuR lance un appel à toutes les personnes concernées par la formation théorique et pratique en sûreté et sécurité nucléaires et radiologiques pour renseigner le questionnaire élaboré à cet effet à partir du lien suivant: https://survey.zohopublic.com/zs/dzCN2T 

En vous remerciant d’avance pour votre contribution, nous vous assurons que les données recueillies par notre mandataire, seront traitées de manière anonyme, et nous permettront d’affiner les besoins actuels et futurs en formation et de disposer d’une cartographie actualisée des installations utilisant des rayonnements ionisants.

Laisser un commentaire