Ecole Régionale de Leadership en sûreté nucléaire

En collaboration avec l’Agence Internationale de l’Energie Atomique ‘AIEA’ et le FNRBA ‘Forum of Nuclear Regulatory Body in Africa’, AMSSNuR organise du 11 au 22 novembre 2019, une école régionale pour la promotion et le développement des compétences de leadership en sûreté nucléaire à laquelle prennent part trente participants.

Outre la participation nationale, représentée par AMSSNuR, le CNESTEN, l’ONEE et l’Université Ibn Tofail de Kénitra, vingt-cinq responsables des autorités et opérateurs africains (Afrique du Sud, Bénin, Burkina-Faso, Tchad, Cameroun, Côte d’Ivoire, République Démocratique du Congo, Egypte, Ethiopie, Gabon, Ghana, Kenya, Nigéria, Sénégal, Soudan, Uganda et Zambie) sont conviés à cette école.

Les sessions de formation sont animées par des experts internationaux de haut niveau représentants l’AIEA, les autorités de sûreté américaine, espagnole, cubaine, pakistanise et slovaque.

L’objectif de cette école régionale vise à présenter un programme en deux semaines basé sur le leadership et la gestion des exigences de sûreté générales telles recommandés par l’AIEA concernant la culture de sûreté et l’approche systémique à l’aide d’études de cas réalistes qui couvrent une gamme variée de scénarios de sûreté nucléaire et radiologique.

La méthodologie adoptée permet aux participants de travailler en groupes en utilisant une approche de dialogue interactif avec des animateurs agissant en tant que mentors, guidant et stimulant les participants dans l’apprentissage du leadership pour la sûreté.

L’organisation de cette école de l’AIEA, pour la première fois en Afrique, s’inscrit dans le cadre des activités de la présidence d’AMSSNuR du FNRBA et son leadership en Afrique en marquant l’effort d’adaptation par rapport au contexte du continent en termes de développement des applications nucléaires et radiologiques dans les divers secteurs socio-économiques et leur réglementation.

En effet, à travers ce type de formation, les représentants des États membres de l’AIEA peuvent mieux comprendre ce qu’est le leadership dans la sûreté en mettant l’accent sur l’application des concepts de leadership en matière de sûreté nucléaire et radiologique à des situations réelles par le biais d’études de cas, de présentations, d’exercices et de discussions basées sur les normes de sûreté et les directives de l’AIEA.

Cette école fournit aux participants des compétences et des connaissances qui leur seront utiles tout au long de leur carrière et contribueront à l’instauration d’une culture de sûreté au sein de leurs organisations et aux efforts de renforcement des capacités de leurs pays en matière de sûreté et sécurité nucléaires et radiologiques.

A l’occasion de cette école, AMSSNuR a présenté les avancées réalisées au niveau de la réglementation, le contrôle, le développement des capacités humaines, de la culture de sûreté et sécurité, l’information du public et la communication, le management intégré, la coopération régionale et internationale

Les participants ont pu également visiter les installations du Centre d’Etudes Nucléaires de la Maamora, opéré par le CNESTEN, en particulier le réacteur de recherche où ils ont pu avoir des explications concernant l’organisation de la sûreté.

En organisant ce type de formation au Maroc, AMSSNuR œuvre à la promotion du modèle national en matière de sûreté et sécurité nucléaires et radiologiques en mettant en avant les réalisations et les progrès réalisés dans ce domaine conformément aux engagements internationaux de notre pays.

Laisser un commentaire