DSC_0116-min

Atelier régional de formation sur le développement de la réglementation liée au choix des sites de mise en œuvre des réacteurs de recherche et de la gestion des situations d’urgence

Dans le cadre de sa double coopération avec le réseau arabe des autorités de sûreté nucléaire ‘ANNuR’ et l’autorité de sûreté nucléaire des Etats-Unis d’Amérique USNRC, en particulier sa branche internationale ‘International Regulatory Development Partnership (IRDP)’, AMSSNuR a organisé du 23 au 26 avril 2019 un atelier régional de formation portant sur le développement de la réglementation liée au choix des sites de mise en oeuvre des réacteurs de recherche et de la gestion des situations d’urgence.

Outre les participants nationaux  d’AMSSNuR, du Centre National de l’Energie, des Sciences et des Techniques Nucléaires et le Ministère de l’Energie, des Mines et du Développement Durable, une vingtaine de spécialistes représentant les autorités arabes de sûreté et sécurité en Arabie Saoudite, Egypte, Jordanie, au Liban, en Lybie, Tunisie, au Soudan et au Yemen ont participé à cet atelier régional organisé au siège d’AMSSNuR à Rabat.

A cette occasion, les représentants d’AMSSNuR ont animé deux sessions de formation sur le développement de la réglementation nationale dans le domaine de la sûreté et de la sécurité nucléaires et radiologiques, en particulier sur les projets de décrets sur la sûreté des installations nucléaires, la sûreté de la gestion des déchets radioactifs et du combustible nucléaire et la gestion des situations d’urgence nucléaire et radiologique.

Cet atelier a été marqué par la visite au réacteur de recherche TRIGA MARK II opéré par le CNESTEN au Centre d’Etudes Nucléaires de la Mâamora où des conférences ont été données aux participants en relation avec les thématiques de l’atelier.

A l’issue de cet atelier, les représentants d’AMSSNuR ont pu identifier des axes de coopération nouveaux, à développer, d’une part, avec l’autorité de sûreté américaine quant à la formation des inspecteurs de l’Agence et, d’autre part, avec ANNuR pour l’organisation d’autres ateliers au profit des autorités arabes ayant pour objectif l’évaluation de la sûreté, le développement des systèmes de management intégré, les ressources humaines, la gestion des compétences et du savoir-faire dans le domaine de la sûreté et de la gestion des déchets radioactifs.

A la clôture de cet atelier, les experts américains de la USNRC, qui ont assuré l’animation des différentes sessions de formation, ont exprimé leur satisfaction et reconnaissance à AMSSNuR qui œuvre au partage de son expérience dans le domaine du développement des capacités nationales de sûreté et sécurité nucléaires et radiologiques au niveau du continent africain et des pays arabes.

 

Laisser un commentaire