Agence marocaine de sûreté et de sécurité nucléaires et radiologiques : Vision stratégique et plan d’action 2017-2021

par2_23

presse1L’Agence marocaine de sûreté et de sécurité nucléaires et radiologiques a tenu, vendredi à Rabat sous la présidence du chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, la première réunion de son Conseil d’administration consacrée à la mise en place de la vision stratégique de l’Agence, à l’exploration de son plan d’action pour les années à venir et à la consécration de son système de réglementation et de gestion.


A l’ouverture de cette réunion, M. Benkirane a souligné que la création de l’Agence constitue « l’aboutissement d’une série de développements institutionnel, législatif, scientifique et technique que le Maroc a connus dans les domaines nucléaire et radiologique », a indiqué un communiqué du Département du chef du gouvernement.
Il a relevé que la création de cette Agence, en tant qu’institution publique en vertu de la loi 142.12, s’inscrit dans le cadre de la mise à niveau du cadre juridique dans les domaines nucléaire et radiologique et de l’harmonisation de l’arsenal juridique national avec les traités et les normes internationales portant sur la séparation des fonctions normatives de celles liées à l’utilisation du nucléaire et du radiologique dans différents domaines.
M. Benkirane a fait observer que le fait de conférer un caractère stratégique à cette institution traduit l’importance qu’accorde le Royaume à la réglementation des domaines nucléaire et radiologique, en prenant en considération les missions dont s’acquitte l’Agence et qui consistent essentiellement en l’examen des dossiers de demande d’autorisation et l’octroi des autorisations et des permis, outre la veille permanente et la prise en compte des développements que la communauté internationale connaît dans ces domaines. Il a appelé l’Agence à élaborer une vision stratégique visant à renforcer et à parachever le cadre juridique, développer la communication, mettre en œuvre ses programmes d’action dans le cadre d’une approche participative avec tous les acteurs et intervenants à l’échelle nationale et internationale, et à contribuer à la coopération Sud-Sud et Nord-Sud, conformément aux Hautes orientations royales et aux engagements internationaux du Maroc.
Il a, en outre, souligné la nécessité pour les membres du Conseil d’administration de doter l’Agence de ressources humaines, matérielles et logistiques lui permettant d’asseoir ses structures et de développer son action.
A cette occasion, le directeur de l’Agence, Khammar Mrabit, a présenté un exposé où il a soulevé les principaux axes de la vision stratégique de l’Agence pour la période 2017-2021, conformément aux missions qui lui sont dévolues.
Les membres du Conseil d’administration ont adopté le programme d’action de l’Agence au titre de l’année 2016-2017 et approuvé le projet de son budget au cours de la même période, ainsi que son organigramme et le statut de ses employés.
Ont pris part à cette réunion, notamment, les ministres de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, de l’Équipement du transport et de la logistique, de la Santé, de l’Énergie des mines, de l’eau, et de l’environnement, le ministre délégué chargé de l’Administration de la défense nationale, les secrétaires généraux et les représentants des départements et des instances membres du Conseil d’administration.