WhatsApp Image 2018-05-18 at 13.31.55

Première inspection du réacteur de recherche nucléaire opéré par le Centre National de l’Energie, des Sciences et des Techniques Nucléaires

Dans le cadre de sa vision et de son plan stratégique pour 2017/2021 portant principalement sur la mise à niveau du cadre réglementaire et le renforcement de la sûreté et la sécurité nucléaires et radiologiques au niveau national, AMSSNuR a mis en place un programme d’inspection de toutes les installations et activités utilisant les sources de rayonnements ionisants.

Au volet du renforcement de la sûreté et la sécurité nucléaires et radiologiques, AMSSNuR a adopté une démarche graduée et complète couvrant l’ensemble des activités et installations autorisées y compris le réacteur de recherche nucléaire opéré par le Centre National de l’Energie, des Sciences et des Techniques Nucléaires, depuis 2009, au Centre d’Etudes Nucléaires de la Maamora.

Dans ce cadre, une délégation composée de cinq inspecteurs, conduite par le Directeur Général d’AMSSNuR, Dr. Khammar Mrabit, a effectué, les 17 et 18 avril 2018, une inspection réglementaire de ce réacteur de recherche qui constitue une installation unique en son genre dans notre pays.

Cette inspection s’est appuyée sur le rapport de sûreté, sur la base duquel le CNESTEN a eu l’autorisation d’exploitation du réacteur, délivrée en 2009 par le Ministre chargé de l’Energie ainsi que sur les dispositions de la loi n° 142-12 portant sur la sûreté et la sécurité nucléaires et radiologiques et la création d’AMSSNuR.

L’inspection a porté sur les domaines suivants : conditions de sûreté d’exploitation du réacteur et programmes d’assurance qualité et de protection radiologique des opérateurs, du public et de l’environnement.

A l’occasion de cette inspection réglementaire, la délégation d’AMSSNuR a apprécié la collaboration du CNESTEN et la qualité des discussions et des échanges techniques, qui ont eu lieu avec ses représentants, ainsi que les compétences des équipes d’exploitation du réacteur et leur engagement pour l’amélioration continue de la sûreté des installations visitées. Elle a noté notamment le maintien en bonnes conditions de sûreté de l’exploitation du réacteur, conformément aux cadres législatif et réglementaire en vigueur.

Le maintien en bonnes conditions de rangement et de propreté des équipements, des installations et des locaux visités (bâtiment réacteur, les locaux du générateur de secours et de distribution électrique) a été jugé, de manière générale, satisfaisant par la délégation d’AMSSNuR.

A l’issue de cette opération, la délégation d’AMSSNuR a présenté et discuté avec les représentants du CNESTEN les observations relevées lors de l’inspection du réacteur et des installations qui lui sont associées et de l’étude des documents fournis.

Ces observations et recommandations visent à améliorer davantage l’organisation et les conditions de sûreté et de radioprotection au niveau du réacteur ; un objectif qui nécessite le maintien des compétences et le renforcement des équipes chargées de la sûreté et de l’exploitation, a souligné le Directeur Général d’AMSSNuR.

A cet égard, le Directeur Général du CNESTEN a souligné que la pérennisation et le développement de ressources humaines qualifiées constituent un défi permanent pour le Centre afin de maintenir un haut niveau de sûreté et de sécurité de l’ensemble de ses activités et installations.

Il a également noté que les observations d’AMSSNuR permettront de renforcer davantage les programmes de sûreté, de radioprotection et de maintenance des installations.

Par ailleurs, afin d’assurer continuellement la sûreté du réacteur de recherche et démontrer sa conformité aux dispositions de la loi 142-12 et aux standards internationaux en la matière, les deux parties ont convenu de mettre en place un programme pluriannuel et des procédures basés sur les bonnes pratiques internationales, notamment celles préconisées par l’AIEA dans le domaine de la sûreté des réacteurs de recherche.

A cet effet, il y a lieu de rappeler l’importance du partenariat et de la coopération internationale mis en place par AMSSNuR avec l‘AIEA, l’Union Européenne ‘UE’, les autorités consœurs dans plusieurs pays amis et les réseaux internationaux et régionaux d’échange dans les domaines de la sûreté et la sécurité nucléaires et radiologiques, ce qui lui a permis d’acquérir des compétences précieuses pour honorer ses missions et ses fonctions réglementaires, de contrôle et d’inspection, telles que prévues par la loi 142-12.

En ce qui concerne le développement du cadre réglementaire, il y a lieu de souligner le rôle des experts du CNESTEN qui contribuent aux côtés de ceux d’AMSSNuR à l’élaboration de la politique et de la stratégie nationales pour la gestion des déchets radioactifs et du combustible nucléaire usé, la préparation des projets des décrets régissant la gestion des déchets et la sûreté nucléaire ainsi que d’autres projets de décrets.

Le CNESTEN, en tant qu’organisme de support technique dans la dosimétrie, la formation en radioprotection et l’instrumentation, apporte un soutien stratégique à AMSSNuR qui concerne également le renforcement de la coopération régionale du Royaume du Maroc avec d’autres pays désirant bénéficier de l’expérience combinée des deux institutions en matière de développement des capacités humaines, de l’expertise et de la culture de sûreté nucléaire.