DSC_0041

Atelier national sur le développement d’une Bibliothèque Nationale de Criminalistique Nucléaire

L’Agence Marocaine de Sûreté et de Sécurité Nucléaires et Radiologiques (AMSSNuR) a organisé, du 15 au 17 janvier 2019, un atelier national sur le développement d’une Bibliothèque Nationale de Criminalistique Nucléaire en collaboration avec le Bureau de la Détection et de la Dissuasion de la Contrebande Nucléaire (NSDD).

Cet atelier national a pour objectifs de définir la criminalistique nucléaire, de présenter le concept de bibliothèque nationale de criminalistique nucléaire (NNFL), de décrire les NNFL qui appuient la sécurité nucléaire et de décrire les ressources de la NNFL à l’appui d’un examen criminalistique nucléaire.

Comprenant des séances théoriques et pratiques, cet atelier a couvert plusieurs thématiques dont, les bibliothèques nationales de criminalistique nucléaire, l’exploration des ressources existantes au Maroc, les techniques d’analyse comparative, l’exploitation des informations existantes, la conception et la gestion des bases de données spécifiques aux sources radioactives, les requêtes de recherche dans les bases de données des matières radioactives, ainsi que la documentation et le reporting du NNFL.

Cet atelier a permis d’entreprendre les premières démarches nécessaires en vue de mettre en place une bibliothèque nationale de criminalistique nucléaire  qui permettra de cataloguer et classifier les données des caractéristiques des matières nucléaires et autres matières radioactives, et par conséquence faciliter l’identification de l’origine et l’historique des matières hors contrôle réglementaire pour des fins d’investigation.

Laisser un commentaire